Eux avant nous existe pour protéger le droit des enfants d'être connus et aimés par sa mère et son père. Par conséquent, nous nous opposons à la législation qui encourage la procréation par un tiers, une pratique qui rompt le lien d'un enfant avec l'un ou les deux parents biologiques.

Les enfants nés d'un « don » de sperme ou d'ovules éprouvent un désarroi généalogique, des sentiments de marchandisation et un traumatisme lié à la perte de leurs parents. Voici seulement deux extraits, parmi d'innombrables exemples, d'enfants conçus par donneur partageant des réflexions déchirantes concernant leur conception :

Ma conception a été achetée et vendue, mon père, la prostituée du sperme. Il est vendeur pas un donateur. Les cryobanques sont une société d'un milliard de dollars pas une organisation bénévole à but non lucratif pour aider les infertiles. L'argent est tout ce qui compte. L'argent est sale et j'en suis né…. Ma vie a eu un prix et c'est moi qui en supporte les conséquences.

Après le choc de "perdre" mon père, j'ai réalisé qu'il y avait un homme là-bas à qui je ressemblais et qui m'a engendré. J'ai alors commencé à pleurer la perte d'un homme dont je ne connaissais même pas l'existence jusqu'à quelques semaines plus tôt… Qui était-il? A-t-il déjà pensé à moi?

Cette marchandisation des enfants est à la fois contraire à l'éthique et nuisible. Les enfants conçus par un donneur déclarent se sentir trompés, trahis, tristes, seuls et confus à plus de deux fois le taux des enfants adoptés. Forcer une compagnie d'assurance à payer pour des pratiques qui violent à la fois le droit à la vie et le droit à leurs mères et pères, rendent les élus de l'État de l'Illinois complices d'aggraver la pratique contraire à l'éthique de ces technologies.  

En supprimant le coût, le seul obstacle restant à la reproduction par des tiers dans l'Illinois, HB 3709 rendrait l'État responsable de la création d'un nombre incalculable d'enfants à risque. En revanche, donner la priorité aux droits des enfants par rapport aux désirs des adultes protège les enfants individuellement ainsi que la santé de notre société. L'Illinois Parentage Act de 2015 viole déjà les droits d'innombrables enfants, vous avez le pouvoir de limiter les dommages supplémentaires en rejetant HB 3709.